Spectacle

Gala Gamiq 2009

Les lauréats 2009

 

Voici la liste des lauréats qui ont été récompensés le 4 Octobre  au Club Soda lors de l’édition 2009 du Gala de l’Alternative Musicale Indépendante du Québec (GAMIQ) animée par The United Steel Workers of Montreal.

 

Artiste de l’année présenté par Artisti

Patrick Watson

(Le prix est accompagné d’une bourse de 1000$)

 

Auteur-compositeur de l’année présenté par la SOCAN

Patrick Watson

(Le prix est accompagné d’une bourse de 1000$)

 

Carrière internationale de l’année présenté par le MIMI

Patrick Watson

 

Spectacle de l’année

Patrick Watson

 

Révélation de l’année présenté par enMusique.ca

Cœur de pirate

 

Album Chanson de l’année

Tu m’intimides – Mara Tremblay

 

Album Électro de l’année

Beast – Beast

 

Album Expérimental de l’année

As Seen Through Windows – Bell Orchestre

 

Album Folk/Country de l’année

Dans la nature jusqu’au cou – Avec pas d’casque

 

Album Hip-Hop de l’année

Comme à la télévision – Omnikrom

 

Album Indie Pop de l’année

Wooden Arms – Patrick Watson

 

Album Indie Rock de l’année présenté par CISM

Labyrinthes – Malajube

 

Album Métal/Hardcore de l’année

Musique barbare – Mononc’ Serge & Anonymus

 

Album Punk de l’année

The Brains – The Brains

 

Album Rock’n’Roll de l’année

Cassette II – Band de Garage

 

Album World de l’année

La mécanique – Kodiak

 

DVD de l’année

Presque sold out – Vulgaires Machins

 

Prix Hommage

Jean-Robert Bisaillon

 

Les lauréats ont été déterminés à 50% par un jury formé de journalistes (journaux, radios, TV, web), de programmateurs de salles de spectacles et de festivals, de gérants de magasins de disques et de membres d’organismes en provenance de partout au Québec, tant anglophones que francophones. L’autre 50% provenait du public qui s’est exprimé du 19 août au 19 septembre dernier sur le www.gamiq2009.com.

 

Le gala a été ponctué des prestations de Movèzerbe, Dom Lebo, Keith Kouna, Yesterday’s Ring, Random Recipe, Mad’MoiZèle GIRAF, Hollerado, EXTERIO, Bernard Adamus et La patère rose.

(source: Gamiq)

 

Share